Bibliothèque de Visé : « Bibli 2000 »

Publié le 6 octobre, par Françoise Vanesse


Une dynamique spécificité au cœur du réseau de lecture publique visétois

Nous voici en direction de « Bibli 2000 », bibliothèque publique de droit privé située à Visé qui, aux côtés de sa consœur, la bibliothèque communale, constitue un des piliers du réseau de lecture publique visétois. Après nous être garée au pied de la collégiale Saint-Hadelin et avoir arpenté une des rues principales, nous croisons aussitôt, jouxtant de nombreux commerces, le centre culturel ainsi que la bibliothèque pivot installée au premier étage d’un bâtiment de caractère entièrement rénové. Poursuivant notre chemin en nous éloignant quelque peu du centre, nous ne sommes bientôt plus qu’à quelques encablures de « Bibli 2000 » comme l’indique le panneau signalétique placé à l’angle de la rue. Quoique légèrement en retrait de l’activité commerçante caractéristique de cette si conviviale cité mosane, « Bibli 2000 » bénéficie pourtant d’une situation attractive. Et ce, grâce à sa proximité avec la gare, les différents arrêts de bus TEC mais également un autre poumon de la ville de Visé constitué, quant à lui, de plusieurs établissements scolaires secondaires et primaires avec lesquels la bibliothèque tisse de nombreux partenariats dans les différents réseaux. Et alors qu’une généreuse vitrine décorée d’une présentation thématique de livres donne le ton de l’accueil, voici, pour parfaire cette impression de convivialité, que s’avance vers nous un duo visiblement complice constitué par deux bibliothécaires aussi énergiques que sympathiques : Fabienne Willems et Bénédicte Boonen. « Nous sommes en pleine préparation d’une vente de livres d’occasion dans le cadre de notre projet d’agrandissement », lance Fabienne, très enthousiaste en nous invitant à nous diriger vers le fond de la section jeunesse qui jouxte la future nouvelle aile de la bibliothèque.

Cette impression de mouvement et cette volonté d’entreprendre semblent, sans conteste, constituer une importante partie de l’ADN du fonctionnement de l’équipe toujours attentive à déceler, et à contrer, toute situation qui pourrait s’apparenter à de l’éventuelle stagnation ! Ici, les projets fusent ! Il est vrai que, depuis le début de son parcours, cette bibliothèque qui a débuté très discrètement en ouvrant dix heures par semaine dans un petit local, n’a cessé d’aller de l’avant, de se remettre en question et de faire preuve d’innovation. Peut-être sa situation, dans les mêmes bâtiments que le collège Saint-Hadelin, a-t-elle induit ce volontarisme voire cette pugnacité afin de contrer certains détracteurs qui voyaient dans cette bibliothèque de droit privé, reconnue pourtant en tant que bibliothèque publique dans les années 90, une bibliothèque essentiellement scolaire ! Or, on est bien loin de ce constat ! En effet, quoiqu’entretenant de très bonnes relations avec le collège, de nombreux enseignants et leurs élèves, « Bibli 2000 » est bel et bien une bibliothèque publique à part entière et occupe une place reconnue au cœur du réseau de lecture publique visétois et ce, grâce à une politique déterminée d’ouverture vers tous les publics, étayée de collections et d’un programme très spécifiques.

L’importance accordée aux ados

Cette spécificité, on la perçoit tout d’abord au niveau de l’attention envers le public jeune et notamment les adolescents auxquels la bibliothèque propose des collections et des animations très ciblées. Premièrement et, notamment en raison de son implantation dans les locaux du collège mais aussi de la proximité avec les écoles secondaires avoisinantes, « Bibli 2000 » dispose d’un fonds de lectures scolaires exceptionnel. Celui-ci s’est construit peu à peu, grâce à la collaboration d’élèves et d’enseignants. Il est constitué d’un grand nombre d’exemplaires de chaque lecture de classe des établissements scolaires de Visé, Jupille, Herstal et Herve. De plus, ce fonds est aujourd’hui reconnu comme référence par de nombreuses bibliothèques publiques de la province (Verviers, Waremme, Herstal, Liège ou Jupille…) qui l’empruntent régulièrement via le PIB ou qui orientent leurs lecteurs vers la bibliothèque.

Des animations « maison » !

Même constat positif pour le programme d’animations originales et conçues « maison » mises sur pied par Fabienne Willems qui prend en charge plus particulièrement la section jeunesse. Son plan d’action poursuit un même objectif : créer le déclencheur qui, non seulement amènera les ados à la lecture mais, parallèlement, soutiendra leur motivation sur le long terme. A ce sujet, on est interpellé par l’animation disposée sur les tables centrales de la section jeunesse et qui consiste en photocopies de couvertures de livres classés par thème qui, grâce à un fléchage, induisent vers d’autres orientations de lecture. Le tout est très ludique ! « Cette idée m’est venue suite à une conférence de Sophie Gagnon, québécoise spécialiste en littérature de jeunesse, explique la bibliothécaire. Au départ d’un même thème, plusieurs livres sont proposés. Cette orientation fonctionne très bien car elle permet aux ados de continuer à tirer un fil après leurs lectures mais aussi de découvrir des sujets plus sensibles comme la bibliothèque inclusive LGBT+. »

Prépondérance de l’aspect visuel

Il est vrai que, lorsque l’on déambule dans cette bibliothèque, on constate l’importance accordée à l’aspect visuel qui contribue à induire cette agréable sensation de convivialité. Outre la vitrine d’accueil qui, dès l’entrée, propose une sélection thématique de livres, on notera également une belle dynamique au niveau du mobilier jeunesse, dont certains présentoirs très sympas entièrement conçus et construits par l’équipe. Une partie des collections reflète pareillement cet intérêt particulier pour la lecture d’images, reconnue comme si prépondérante dans la société actuelle. Parmi ces collections, le fonds Manga et BD pour lequel les demandes sont toujours plus importantes et qui se révèle particulièrement bien achalandé, que ce soit du côté jeunesse ou adulte pris en charge et géré par Bénédicte Boonen.

Une délimitation des territoires respectifs

Précisément, lorsque l’on rencontre ce duo, Bénédicte et Fabienne, on est interpellé par un élément qui constitue, à nos yeux, un des ciments de leur dynamisme et de leur motivation : la délimitation de leurs territoires respectifs, avec la jeunesse pour Fabienne et le fonds adulte pour Bénédicte. Leur façon d’avancer semble se fonder également sur une écoute mutuelle mais aussi une bonne dose d’humour ! Alors que Fabienne Willems a fortement marqué, depuis trente ans, le parcours professionnel de « Bibli 2000 » grâce à sa détermination, sa créativité mais aussi son importante générosité, la voici rejointe il y a dix ans, par Bénédicte Boonen. Celle-ci apportera à l’équipe, suite à son parcours professionnel antérieur au fonds précieux des bibliothèques de l’Université de Liège mais aussi grâce à sa personnalité très enthousiaste et sa passion pour les bandes dessinées, une vivifiante complémentarité. Cette complicité débouche bien évidemment sur des initiatives spécifiques qui demandent une bonne entente et une excellente organisation comme des heures d’ouvertures ciblées et stratégiques. Parmi celles-ci, le dimanche matin et deux jours de la semaine en soirée : « Un choix et une priorité très payante et très motivante » poursuit Bénédicte. Sans oublier une politique d’ouverture pendant les vacances scolaires dans le but de toujours élargir leur lectorat et de s’adresser à un profil d’usagers diversifié comme en attestent différents partenariats et projets.

Des animations et des collaborations

Parmi ces projets, pointons les goûters littéraires qui s’adressent à un public adulte : une fois tous les deux mois, les bibliothécaires et des usagers présentent leur coup de cœur au groupe constitué d’une vingtaine de participants. Preuve de l’implantation aboutie de la bibliothèque dans la vie culturelle de Visé, ces animations s’organisent sous la houlette des conseils professionnels de la librairie « L’oiseau Lire ». Au niveau des partenariats sur l’entité, soulignons notamment celui tissé avec l’asbl « Zéphyr » qui travaille avec des primo-arrivants et des usagers des cours de FLE (Français langue étrangère). « Nous venons d’organiser une semaine d’animations avec cette association dans le cadre de La langue française en fête et cela s’est déroulé de façon très positive, pareillement avec les élèves de l’asbl Lire et Ecrire. La demande sur notre territoire est bien là et ces projets s’inscrivent d’ailleurs dans notre Plan de développement  », conclut Fabienne.

Agrandissement et accroissement

Dans un tel contexte d’importante mobilisation et d’adaptation constante, on imagine que les projets futurs ne manquent pas ! Outre le placement d’une signalétique installée perpendiculairement en façade pour accroître la visibilité de la bibliothèque, l’équipe planche sur l’agrandissement des locaux. Celui-ci devrait permettre une toute nouvelle structuration tant de la section adulte que de l’espace jeunesse. Il est vrai que ce dernier est actuellement à l’étroit et, de plus, ne dispose pas de local réservé exclusivement aux animations. Une réponse aux attentes croissantes des usagers est donc indispensable. D’un point de vue organisationnel, notons également l’allongement des plages horaires comme celle du mercredi matin, jour du marché à Visé qui draine un très nombreux public. Et, comme il est question d’agrandissement, évoquons en parallèle cette perspective d’accroissement des collections avec la très prochaine création d’un fonds de livres jeunesse en anglais suite aux programmes d’immersion de plusieurs écoles voisines.

De belles dynamiques

Pour conclure, soulignons deux projets fondamentaux, importants socles de toute cette vitalité en faveur de la lecture publique sur le territoire. Premièrement, la pérennisation de la dynamique d’intégration au cœur du réseau visétois créé en 2009 sous-tendue par la bonne entente avec les collègues de la bibliothèque communale pivot ainsi que la répartition spécifique des collections et champs d’investigations respectifs. Enfin, terminons ce portrait de « Bibli 2000 » en soulignant l’important rôle assumé par le PO de cette bibliothèque de droit privé, sans cesse vigilant, non seulement à accorder sa confiance à la très dynamique équipe mais également à lui donner les moyens d’aller toujours de l’avant…

Bibliothèque Bibli 2000
Rue des Déportés, 3
4600 Visé

04/379.62.44
bibli2000@skynet.be