Sylvie Hendrickx

Envoyer un message

Tout un Monde ! L’IFLA et son 80e Congrès Mondial des Bibliothèques et de l’Information en août 2014 à Lyon

Chaque année au mois d’août, l’IFLA, International Federation of Library Associations and Institutions, organise un Congrès sur un continent différent. Alors que, très souvent, ces manifestations se déroulent dans des pays lointains ; cette année, c’est la ville de Lyon qui a été choisie pour accueillir ce 80ème Congrès des Bibliothèques et de l’Information. L’événement est de taille ! En effet, l’organisation d’un Congrès de l’IFLA en francophonie est extrêmement rare. Conscientes du caractère exceptionnel de l’événement, nos deux associations professionnelles, l’APBD et la FIBBC, ont accueilli ce 9 décembre dernier, Annie Dourlent, représentante de l’IFLA pour la France. Dans un esprit de partage et de convivialité, celle-ci a présenté à une quarantaine de bibliothécaires présents les missions et les rouages de cette grande machine qu’est l’IFLA ainsi que l’opportunité que représente la tenue de ce Congrès en un lieu si proche. Parallèlement à cette intervention et en dialogue avec Annie Dourlent, Chantal Stanescu, directrice adjointe de la Bibliothèque centrale pour la Région de Bruxelles-Capitale a livré l’expérience très concrète de ses participations aux différents Congrès antérieurs de l’IFLA. Quant à Jacques Hellemans, bibliothécaire responsable de la Bibliothèque d’économie et de gestion à l’ULB, il nous a présenté en tant que représentant de l’Association Internationale Francophone des Bibliothécaires et Documentalistes (AIFBD), les objectifs et le programme d’un congrès satellite à celui de l’IFLA.
Dans les lignes qui suivent, voici, sous forme d’abécédaire, le compte-rendu de cette rencontre.

Quand la poésie sort de ses réserves…(Formation 2014)

Deux journées de sensibilisation, les lundi 28 avril et 5 mai 2014, sur la place de la poésie en bibliothèque publique et sur différentes orientations visant à se réapproprier son fonds poétique et à tenter de le faire vivre mieux et peut-être autrement !

Autour du manuscrit (Formation)

Formation organisée par la FIBBC à destination des bibliothécaires et animateurs culturels, le 6 mars 2014

Quand la poésie sort de ses réserves… (Formation 2013)

Les lundis 15 et 22 avril 2013, une douzaine de bibliothécaires se sont rassemblés pour une formation portant sur la question de la revalorisation du fonds poétique en bibliothèque publique. Cette formation était proposée et organisée à l’initiative de la Fibbc en partenariat avec l’APBD et en collaboration avec la Maison de la Poésie et de la Langue française (MPLF) de Namur où la formation s’est déroulée.

« C’est tout moi ! » : création de livres autoportraits

Proposer aux jeunes de réaliser un livre Autoportrait alliant expression écrite, graphique et photographique : tels furent les objectifs de ce projet mené par les « Ateliers de la Bibliothèque » du Centre Multimédia Don Bosco de Liège avec les élèves de 3ème et 4ème professionnelles Arts Appliqués de l’Institut Don Bosco au cours de l’année scolaire 2011-2012.

Lecture et quête identitaire

Se situer en tant qu’individu par rapport à sa culture, tant scolaire que familiale, va-t-il toujours de soi ? Ces quatre regards croisés nous livrent, sous forme de témoignages, le vécu d’expériences très contrastées où l’appropriation de la langue par la lecture et l’écriture peut s’avérer très émancipateur ou au contraire provoquer paralysie, honte ou malaise social… à dépasser.

Du côté de chez moi

Découvrir la littérature au cœur de sa banlieue : témoignage d’une construction identitaire en équilibriste…

Comment j’ai appris à lire

Décodage par une femme de lettre de l’inavouable et paradoxal désamour des livres qui marqua son enfance.

Le bleu des abeilles

Une enfant découvre la langue française à travers le prisme fascinant du voyage et de l’inconnu.

La Classe

Se dire pour se construire ! Une expérience d’écriture initiée par l’écrivain Marie Desplechin avec une classe de jeunes en difficulté scolaire.

De Pittau à Gervais, la plume et le pinceau

Beaux albums à flaps, imagiers poétiques, livres aux aventures drôles ou scatologiques… L’auteur Francesco Pittau et l’illustratrice Bernadette Gervais nous offrent, depuis une vingtaine d’années déjà, une œuvre terriblement inventive et joyeusement ludique ! Surprendre, susciter l’envie de créer après lecture, et réaliser des livres à « hauteur d’enfants », voilà le souci constant de ce couple à la ville et collaborateurs complices en art.
Le 10 décembre dernier, la Coopération Culturelle Régionale de Liège a convié bibliothécaires, instituteurs et animateurs culturels à s’immerger en présence des artistes et en dialogue avec eux dans leur bouillonnant « laboratoire » de mots et d’images mis en valeur par l’exposition « De Pittau à… Gervais : eSpoXition ». Réjouissantes découvertes, relatées sous forme d’abécédaire, autour d’une œuvre inclassable et pourtant pleine de cohérence !

L’arbre sous toutes ses boutures…

L’arbre sous toutes ses boutures…avec cette sélection de livres variés et contrastés à l’image des quatre saisons.

Avec Ariane Le Fort, écrivain

Disponibilité à l’autre et écriture de l’intime

Alors que son sixième roman vient de paraître aux éditions du Seuil, nous avons rencontré Ariane Le Fort, écrivain chaleureuse à l’activité multiple et débordante. Tour à tour bibliothécaire, libraire, correctrice et enseignante en communication, cette journaliste de formation, passionnée du livre, cumule les expériences dans une volonté de partage tout en cultivant, en solitaire, une écriture introspective de l’intime et de l’authentique.

Christian Bobin : L’émerveillement de l’ordinaire

Les apparitions dans les médias ou en librairies sont des faits rares pour l’auteur et poète Christian Bobin. Personnalité discrète, habituellement retirée dans le calme de sa Saône et Loire natale, c’est un écrivain de l’être et du silence. Et pourtant lorsqu’il se met à parler, son verbe frappe immédiatement par sa chaleur et sa générosité. Chacune de ses réponses, pesées et réfléchies, revêt cette pureté cristalline qui nous rappelle son écriture. Car Christian Bobin parle comme il écrit ses livres : pour révéler la beauté radicale de l’ordinaire. Son dernier ouvrage en date, L’Homme-Joie, paru en 2012 chez L’Iconoclaste est fait de cette luminosité brute qu’il puise dans la vie, même aux heures sombres, et que l’on retrouve dans son œuvre vaste d’une cinquantaine d’ouvrages aux titres merveilleusement évocateurs Le très bas, La plus que vive, L’enchantement simple, Eloge du rien...
Dans un dialogue complice avec le journaliste Edmond Blattchen, au cours d’une rencontre organisée par la Libairie Pax à Liège le 8 février dernier, l’écrivain-poète nous a partagé quelques « confitures de papier », les livres essentiels de sa bibliothèque personnelle, mais aussi sa conception de l’écriture, de la poésie, du voyage… Une parole confiée qui ramène à l’essentiel, à la vie.

Un bonhomme en objets… récup’ créative à la manière de Christian Voltz !

Faire découvrir aux enfants l’univers particulier de Christian Voltz, les sensibiliser à sa démarche très originale et les amener à expérimenter sa façon de créer des personnages à partir de nos « petits riens » quotidiens : tels furent les objectifs d’une série d’animations menées par Marina Pulsone, bibliothécaire-animatrice au Centre Multimédia Don Bosco de Liège avec six classes de l’école fondamentale Don Bosco allant de la 3e maternelle à la 2e primaire.

Avec Pierre Bertrand, responsable des éditions Couleur livres

Militantisme et projet sociétal
Maison engagée dans les domaines de l’information citoyenne et de la formation, les éditions Couleurs livres ont amorcé un nouveau tournant dans leur parcours au mois de décembre dernier en ouvrant la libraire Cépages à Bruxelles. Au sein de ses nouveaux locaux, nous avons rencontré Pierre Bertrand, homme d’idées mais aussi d’actions, profondément engagé, au verbe franc et jovial. Au terme d’une carrière de trente deux ans aux anciennes Editions Vie Ouvrière dont il a peu à peu gravi les échelons jusqu’au poste de directeur, Pierre Bertrand a créé il y a une dizaine d’années sa propre maison, Couleur livres, dans une volonté d’ouvertures nouvelles et un esprit perpétué de débat et d’analyse du monde.

La vie tsigane

Roms, gitans, manouches… Quelle que soit l’appellation, leur idéal nomade et le voile de mystère dont ils s’entourent intriguent, fascinent mais provoquent aussi parfois incompréhension, méfiance… voire rejet. A l’approche de la journée internationale des Roms, le 8 avril, ces quelques regards croisés nous invitent à rencontrer autrement, plus intimement et loin des clichés habituels, ce peuple « libre ».

Tsiganes. Sur la route avec les Rom Lovara

Un récit de vie authentique qui nous plonge au cœur des réalités méconnues et colorées de la vie quotidienne rom.

L’envol des échoués

Dans ce bref roman, intense et poétique, six échoués, prisonniers d’une société de plus en plus normative unissent leur destinée de nomades pour des lendemains d’espoir.

Django du Voyage

Un album photographique au texte engagé nous immerge dans une réalité à la fois brute et tissée d’imaginaire, poétique et interpellante, celle de Django le gitan et les siens.

Les Roms. Chronique d’une intégration impensée

Un ouvrage de sensibilisation doublé d’outils de réflexion pour mieux appréhender la réalité des familles roms en Wallonie

Avec Bernard Tirtiaux, écrivain et maître verrier

D’action et de lumière

C’est dans son domaine, la ferme de Martinrou aux abords de Fleurus, que Bernard Tirtiaux nous accueille, au cœur même de l’atelier où le travail du verre l’a retenu concentré jusqu’à notre arrivée. D’emblée, nous sommes légèrement intimidées par sa stature imposante, un peu à l’image de l’envergure de son œuvre… Mais rapidement la magie de la rencontre opère et très naturellement, notre hôte nous convie à passer de son lieu de création verrière à son havre d’écriture. Les chutes de verres colorés cèdent la place au bureau de l’écrivain, aux livres épars et à quelques œuvres qu’il affectionne : parfaites compagnes de son écriture pareillement lumineuse et travaillée. Le geste bienveillant, la voix posée et profonde, cet artisan, tour à tour conteur, homme de théâtre, écrivain, interprète…, ce sculpteur de paroles et de matières, nous invite au dialogue autour de son œuvre multiple et passionnée.