Covid-19 : un an après… Constats et aides pour les opérateurs culturels

Publié le 30 mars, par Jean-Michel Defawe


Il y a un an, notre pays entrait dans un grand confinement avec l’idée que c’était un moment à passer. Ensuite, on entrerait rapidement dans « le monde d’après ». Une année s’est écoulée, le virus est toujours là. Il n’a cessé de nous surprendre, de déjouer les pronostics, de faire le tour de la planète en semant des variants… Du « monde d’après », il n’est désormais plus question. Ce qui s’impose à nous, c’est d’apprendre à vivre dans « le monde d’avec ».

Même si elles n’ont pas été fermées comme beaucoup de secteurs de la Culture, nos bibliothèques ont dû apprendre à improviser dans l’incertitude et la multiplicité des nouvelles divergentes qui n’ont pas aidé à prendre de nouvelles directions…

La FIBBC a participé à de nombreuses rencontres ZOOM avec Mme la Ministre Linard autour des protocoles de déconfinement, des mesures imposées par le fédéral ou à défendre auprès de lui. Nous avons toujours constaté le soutien ferme de Mme la Ministre Linard tout en sachant que les mesures liées à la pandémie restaient du ressort immédiat du gouvernement fédéral avec toutes les difficultés liées à la structure politique de notre pays…

Ce que nous voulons, le plus vite possible, dans le secteur des bibliothèques :

Sur le plan financier, cependant, une bonne nouvelle pour nos bibliothèques qui pourraient préparer immédiatement un dossier : il s’agit d’aides directes aux opérateurs culturels bénéficiant de subsides structurels de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces aides s’inscrivent dans le plan de soutien global aux secteurs de la culture et du cinéma dans le cadre de la seconde vague de la crise sanitaire du COVID-19.

Les opérateurs souhaitant introduire une demande de soutien sont invités à remplir le formulaire « SUBside ». Ce formulaire unique permet à l’opérateur de définir le type de soutien auquel il souhaite et peut accéder. Il a été mis en ligne le lundi 15 mars 2021 et sera cloturé le mercredi 21 avril à midi.

Si vous êtes partie prenante, contactez-nous par l’envoi d’un petit mail à l’adresse info@fibbc.be et nous vous renverrons immédiatement tous les liens pour être efficaces dans cette démarche très intéressante (vademecum, formulaire en ligne, tutoriel…) dont le format trop long est impraticable sous une forme papier…

Oui. Il nous faut résister aux formes de découragement qui nous menacent aujourd’hui. Nous arriverons, avec tous nos efforts, à repousser les contraintes que le virus, aujourd’hui, nous impose… On y croit.