• Sortir. Des Lumières en prison

  • 8 janvier, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Le témoignage vivifiant d’un chargé de missions culturelles en milieu carcéral.

RIGOLET Patrick, POISSONNIER Bruno, Sortir. Des Lumières en prison, Sciences Humaines Editions, 2019

Voici le témoignage engagé d’une expérience personnelle atypique, celle de Patrick Rigolet, qui, pendant dix ans, a travaillé en tant que conseiller pénitentiaire et chargé de missions culturelles dans une maison d’arrêt et un centre de détention proches d’Auxerre, dans le département de l’Yonne en France. De 2006 à 2016, sa double fonction l’amène à côtoyer au plus près les multiples réalités du milieu carcéral. En effet, en tant que conseiller pénitentiaire, il assure le suivi des détenus en vue de leur réinsertion et, en tant que coordinateur culturel, il se voit chargé de mettre en place, sur des bases quasiment inexistantes, une véritable politique culturelle au sein de ces deux établissements. Une expérience professionnelle et humaine à la fois riche et délicate, qu’il nous partage au travers de cet ouvrage co-écrit avec Bruno Poissonnier, auteur de plusieurs romans publiés aux éditions Métaillé et animateur d’ateliers d’écriture en milieu pénitentiaire. En dialogue avec ce dernier, Patrick Rigolet revient sur son parcours, les émotions mais aussi les constats qui ont accompagné sa découverte de l’environnement carcéral. Dans un style familier, parfois argotique, il livre de celui-ci un portrait riche en nuances : mélange de brutalité, de grande détresse et de profonde humanité. En parallèle, il dresse le bilan de ses dix ans d’actions et ne cache pas l’ampleur des difficultés rencontrées : méfiance des détenus, rigidité des procédures, réticences de certains agents pénitentiaires,... Mais il salue surtout l’investissement de nombreux intervenants culturels, artistes, surveillants et détenus qui ont participé aux projets dont il fait le récit : concerts, ateliers d’écriture, prêts de livres… Et, point culminant de son aventure professionnelle, une représentation théâtrale hors les murs, mettant en scène vingt-et-un détenus face au public du théâtre d’Auxerre, conquis par leur prestation ! Des pratiques culturelles qui apparaissent comme autant de lumières, modestes mais bien réelles, dans la grisaille de l’univers carcéral, où elles encouragent la réalisation personnelle, l’expérience de la co-création et surtout de la citoyenneté ! Un témoignage qui invite, de manière pressante, à sortir des murs et des sentiers battus.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.