• Relire. Enquête sur une passion littéraire

  • 19 octobre 2016, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Une analyse de témoignages d’auteurs contemporains sur leurs pratiques et plaisirs de relecture.

MURAT Laure, Relire. Enquête sur une passion littéraire, Flammarion, 2015

Pourquoi relit-on ? Que nous offre une seconde lecture que la première ne nous ait déjà livrée ? Et quels types de plaisirs, intellectuels ou affectifs, cette pratique nous procure-t-elle ? Pour répondre à ces originales questions, Laure Murat, historienne et enseignante de littérature à l’Université de Californie- Los Angeles, a enquêté auprès d’une centaine d’écrivains et de personnalités du monde littéraire francophone sur leurs habitudes de (re)lecteur. A la lumière de leurs témoignages, dont une vingtaine sont livrés dans leur intégralité en seconde partie d’ouvrage, elle nous mène à la découverte d’une activité éminemment intime, souvent enracinée dans l’enfance et qui se révèle, pour certains, véritable moteur de création. « Relire, confie ainsi Eric Chevillard, c’est faire l’archéologie de soi-même ». Tantôt teintée de culpabilité au vu de la masse des livres encore à découvrir et tantôt érigée en forme supérieure de lecture, la pratique de relecture se partage en tout cas sur le mode de la confidence, de la franchise surtout de la part de ces grandes voix de la littérature contemporaine. Un matériau exceptionnel pour une enquête passionnante qui, à la lueur de ces expériences personnelles multiples, décline le concept de relecture, en élargit les frontières et nous amène à nous interroger : ne serions-nous pas, nous-mêmes, davantage « relecteurs » que nous ne le pensions ?

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.