• Quand les livres sortent de leur réserve...

  • 29 août 2008, par Françoise Vanesse

    Il y a 0 commentaires.

  • Etablir ou réinstaurer une dimension affective positive avec l’objet livre, développer un projet créatif avec des jeunes qui ont un rapport à l’écrit souvent difficile, leur permettre de s’exprimer et de s’approprier un livre pour le réinventer et donc en devenir le nouvel auteur : tels furent en résumé les objectifs de ce projet qui s’est déroulé sur une année scolaire avec une classe de 1ère accueil de l’Institut Don Bosco de Liège dans le cadre du cours d’expression artistique en collaboration avec la bibliothèque « Le Centre Multimédia Don Bosco ».

________

________

Les élèves de l’enseignement professionnel ont, on le sait, un rapport parfois difficile au livre et à la lecture.

L’objectif principal de ce projet vise tout simplement à établir ou instaurer une dimension affective positive avec l’objet livre que les enfants s’approprient et qui les accompagnera pendant toute une année scolaire.

Grâce à ces animations, le livre est ici désacralisé, démystifié puisque les jeunes adolescents peuvent s’y exprimer de manière littéraire mais aussi artistique : mots, collages, dessins, peintures, nouvelle couverture : cet « objet-livre », complètement inédit, leur appartient et ils en sont les auteurs à part entière !

La promotion de la lecture et de l’écriture est également bien présente au cœur de ce projet puisqu’un schéma narratif est demandé mais il ne s’agit pas là des objectifs premiers.

Placide réalise une page de son nouveau livre.

En guise de préliminaire...

Avec une classe de premier accueil de l’enseignement professionnel, nous sommes partis à la rencontre de cette partie souvent méconnue de la bibliothèque : la réserve, afin d’y dénicher les livres dont nous allions avoir besoin.

Visiter ces endroits avec des jeunes est intéressant. Car c’est l’occasion de leur présenter plus en détail un des aspects du métier de bibliothécaire notamment celui relatif à l’élagage. C’est aussi l’occasion d’évoquer différentes questions comme le parcours des livres, l’évolution éditoriale, les modifications dans les attentes des lecteurs, la mode en littérature, la bibliophilie et les réserves. Bref, une série d’aspects du métier de bibliothécaires souvent ignoré par les jeunes !

Suite à cette présentation, les jeunes choisissent un livre auquel ils vont donner une autre vie, un second parcours.

Johannie, auteur de "Une vie enchantée".

1

Dans une première partie de l’animation qui peut prendre deux ou trois séances, les jeunes sont invités à parcourir le livre et à y rechercher des mots qui leur parlent particulièrement. Ceux-ci serviront de terreau à l’émergence de leur nouvelle histoire. Ces mots, entourés, seront également à la base pour la nouvelle illustration.

Le « nouveau » livre comptera seulement quelques pages très épaisses, reliées entre elles après avoir été préalablement perforées.
Ensuite, les élèves seront invités à raconter et à rédiger leur nouvelle histoire.

2

Une deuxième partie de l’animation est consacrée à l’illustration des nouvelles pages du récit. C’est en fait la partie prépondérante du projet. Ici, toutes les techniques sont utilisées : décoration, expression, peinture, dessins mais aussi collages d’objets et de différentes matières : tout est permis !

Une fois les pages illustrées, les élèves transcrivent leur nouvelle histoire au début du livre et réalisent une nouvelle couverture.

Bénédicte Pirard, titulaire du cours.

3


Une troisième partie de l’animation
est consacrée à mettre en évidence le nouvel auteur. C’est ainsi qu’une activité d’expression graphique est réalisée à partir de la photo de chaque élève.

Christian, auteur de "Une histoire sans queue ni tête".

Ce projet s’est terminé par une exposition des nouveaux livres à la bibliothèque et par une mise à l’honneur des nouveaux auteurs.

<

Fabian

________

Pour plus d’informations sur ce sujet :

Aurélia

Françoise Vanesse

Fibbc

68 Rue de Joie

4000 Liège

francoise.vanesse@fibbc.be

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.