• Lire-écrire avec le romancier Jean Joubert

  • 21 mai 2012, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

Formation organisée par la FIBBC à destination des bibliothécaires , le 10 septembre 2012.

Objectifs

Mettre en place une série d’activités interdisciplinaires, de lecture écriture, de communication et d’expression, à partir du roman de Jean Joubert, La jeune femme à la rose, paru aux éditions L’Ecole des loisirs, dans une collection destinée aux adolescents. Ce roman aura été lu par les personnes inscrites à la formation.
Approfondir la connaissance de cet écrivain majeur dont l’œuvre universelle a bien des choses à nous dire.

Contenu

Cette formation propose :

  • une initiation à l’univers de l’écrivain, poète conteur et romancier ;
  • des pistes pour susciter le désir de lire ce roman, pour éveiller la curiosité du lecteur potentiel en général ;
  • des pistes pour prolonger la lecture du roman en l’ouvrant à d’autres « ailleurs » comme la poésie, la musique, la peinture, le cinéma, etc. ;
  • des consignes pratiques à explorer oralement, par écrit (prose ou vers) et par le dessin.

Cette journée s’adresse à tous les bibliothécaires et animateurs culturels désireux de développer leurs connaissances, de renouveler leur approche du roman et de répercuter, lors d’une animation en bibliothèque, les pistes explorées au cours de cette journée.

Méthode pédagogique

Cette formation s’appuie sur le récent ouvrage de Béatrice Libert paru aux éditions Couleur livres, au printemps 2012, sous le titre Au pays de Jean Joubert, regarder, lire, écrire, créer.
En effet, le roman choisi fait l’objet d’une longue analyse avec de nombreuses pistes de travail. Lectures croisées, découvertes des intertextualités, des allusions culturelles, de la structure narrative, du fantastique, liens avec la poésie et les contes de l’auteur, hypothèses, etc. Autrement dit, lecture dynamique et inséminatrice.

Intervenant

De 1972 à 2009, Béatrice Libert a enseigné le français et le théâtre dans le secondaire. Premiers ateliers d’écriture poétique en 1978. En 1983, elle a consacré un ouvrage à ce sujet : La classe de français en fête, Dessain.
Aujourd’hui, aux éditions Couleur Livres, elle dirige la collection « L’Horizon délivré », consacrée aux arts et à la pédagogie. Titres parus : Au pays de Magritte regarder lire écrire créer et Au pays de Maurice Carême regarder lire écrire créer. (Prix d’Etudes littéraires Maurice Carême 2011) Elle y dirige aussi la collection pour la jeunesse « Carré d’as » : poésie, illustration et carnet d’activités pour débloquer la plume et le pinceau.
Béatrice Libert est membre de l’Association des écrivains belges. Elle a publié des poèmes, récits, nouvelles, essais et romans.

Ouvrages conseillés

Il convient d’avoir lu et d’apporter à la journée de formation : La jeune femme à la rose, Jean Joubert, L’Ecole des loisirs (texte source). La lecture de : Histoires de la forêt profonde est éventuellement aussi conseillée.
On peut découvrir l’univers poétique de Jean Joubert en lisant ses poèmes : Anthologie personnelle, Actes Sud, 1997 ; État d’urgence : Poèmes 1996-2008, Éditinter, 2008.

_____________________________

Informations pratiques

  • Horaire  : De 9h30’ à 16h30’
  • Durée : 6 heures
  • Date : Lundi 10 septembre 2012
  • Lieu : Centre Multimédia Don Bosco, 59 rue des Wallons à 4000 Liège. Entrée par la rue Jacob Makoy : porte blanche.
  • Coût du module : 20 euros
  • Comment s’inscrire : Par mail à l’adresse suivante : francoise.vanesse@fibbc.be
  • Organisateurs  : Association professionnelle de bibliothécaires, FIBBC, 68 rue Joie, 4000 Liège-
    04/ 254 61 06 ou 04/254 69 06.
  • Personne de contact : Françoise Vanesse
  • Autres modalités pratiques : Accueil dès 9 heures. 12 participants maximum.

Affiche de la formation

_____________________________

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.