• Impressions

  • 4 février 2005, par Françoise Vanesse

    Il y a 0 commentaires.

  • A partir du livre « à table ! » paru aux éditions Thierry Magnier, nous avons imaginé une animation de créativité écrite avec des enfants de 11 ans.
    Les objectifs étaient multiples : faire découvrir aux enfants cet album qui propose un éventail de regards croisés sur la nourriture, les sensibiliser à la richesse des approches graphiques présentes dans ce livre et leur permettre de s’exprimer oralement et par écrit à partir de certaines images ou reproductions photographiques sélectionnées par chacun d’entre eux. (1)

La lecture de ce livre plaît beaucoup aux enfants qui s’expriment toujours énormément pendant qu’ils découvrent les images de ce recueil. Cet album propose en effet un éventail de regards croisés sur la nourriture avec un apport graphique riche et très diversifié.

L’approche est très originale.


Premièrement, au niveau de la façon d’appréhender le sujet : ici, aucune page n’est anodine. Tout parle, évoque, questionne, interpelle, respire, met l’eau à la bouche, donne envie, remet en question, fait sourire, dégoûte aussi parfois. Le but est finalement de toucher le lecteur dans son rapport avec la nourriture en lui proposant des associations d’images évocatrices.


Deuxièmement, au niveau du graphisme et de la mise en page où photographies, dessins, peintures et collages d’objets se croisent intelligemment.


Si vous lisez ce livre en animations, vous remarquerez que les fous rires que suscitent certaines images percutantes et rigolotes se mélangent subtilement au simple plaisir de goûter à des visions plus douces. Place aussi parfois aux grands dégoûts, à l’étonnement, à la surprise et aux silences... Bref un cocktail d’émotions diversifiées et en totale correspondance avec le rapport que chacun entretient avec la nourriture

L’animation...

Au préalable, consacrer une partie de l’animation à la lecture d’images de cet album et à l’écoute des impressions des enfants.

Après avoir pris du temps pour mettre en évidence toute la richesse graphique présente dans cet ouvrage, l’enfant choisit une image qui lui "parle..." et qui lui plaît.

L’animation de créativité écrite peut débuter.
La consigne de départ de cette animation de créativité écrite est simple et vous la découvrirez aisément en lisant les textes des enfants.

Ceux-ci apprécient cette animation qui leur permet d’établir un mélange subtil entre lecture d’images et expression de leurs émotions et ressentis. Elle peut se révéler parfois plus difficile lorsqu’il s’agit de s’exprimer au départ d’images plus poétiques.
Il faut surtout se donner du temps et parfois aussi ne pas hésiter à retravailler son texte pour choisir les termes en correspondance avec ses émotions...

Dans mon image je vois...

Un enfant qui va boire une tasse de lait et qui mange un œuf très délicatement.

J’entends qu’il le savoure.

Je me demande s’il est tout seul à table.
Moi, j’adore les œufs à la coque.
Ma photo est douce et délicate. Bertrand

Dans ma photo je vois...

Des arêtes de poisson avec des yeux globuleux, grands et sombres. Ils ont l’air triste.

Je sens une odeur de grillé, de fumé, une ambiance de tristesse comme un océan asséché.

J’entends le bruit des larmes qui tombent.

Je me demande si ces poissons pensent encore.

Ma photo s’appelle : « Regrets » Elise


Dans ma photo je vois...

De la nourriture : des frites, un hot-dog, un hamburger et une boisson qui vient de chez « Quick ».

Je sens la bonne odeur du hamburger.

J’entends les frites qui craquent et qui croustillent. J’entends la paille qui aspire le coca. Miam...

Je n’aime pas d’entendre le bourdonnement des abeilles et des guêpes qui vont essayer de se poser sur mon coca.
J’imagine que, dans un instant, je vais tout dévorer d’une seule bouchée et qu’il ne restera que les papiers.

Je me demande si le repas est pour moi tout seul ou s’il va falloir le partager ?

Dans mon image je vois...

Un visage de petite fille qui mange une glace.
Le chocolat fondu a taché sa figure et ses beaux cheveux blonds.

Je sens l’odeur de la glace au chocolat et la joie.

Le ciel est beau et bleu.

J’entends la glace tellement gelée qu’elle craque.
Je pense à l’été et la chaleur.
Ma photo est délicieuse et belle.
Clémentine

Dans ma photo je vois...

Un homme avec, sur la tête, une passoire qui me fait penser à un casque. Ses cheveux sont en spaghetti, ses yeux sont faux. Sa peau paraît brûlée.

Cet homme est effrayant : on dirait qu’il est prêt pour partir à la guerre.

Je sens l’odeur de la frayeur.

J’entends des cris de peur.
Je pense à la mort.

Je me demande comment sont les autres soldats ?
Wauthier


Dans mon image je vois...

Un bébé dans une moitié de valise qui boit son biberon tout seul.
Je sens qu’il est heureux et content.

J’entends le bruit du lait qui se glisse dans son estomac.

J’imagine que le bébé et sa famille vont partir en vacances.
Je me demande où sont ses parents ?


Dans ma photo je vois...

Des poules en chocolat enfouies sous la paille, des œufs, des vrais et en chocolat, un ruban rouge.

Je sens l’odeur du chocolat et j’entends le caquètement des poules.

Je pense à Pâques.
J’imagine que, ce jour-là, je me réveille et, vite, je cours dans le jardin pour ramasser les œufs.

Je me demande si, un jour, je recevrai tout çà aux cloches...

Dans ma photo je vois...

Une assiette où sont disposés des soldats en plastique, du persil, du lait et de la purée.
Une fourchette et des fusils.

Je sens l’odeur des pommes de terre, la colère, la haine.

J’entends des pas, des cris et des coups de fusil.
Je pense à la souffrance.

Je me demande si la guerre est le meilleur moyen d’arranger les choses.
Clément

Dans ma photo je vois...

Des adultes, un enfant, une peluche, une servante : C’est Noël.
Je sens la chaleur, la bonne odeur du poulet, la bonne humeur.

J’entends des « merci » et le feu qui crépite.
J’aime la peluche qui est à table.

Je n’aime pas que les enfants ne soient pas à la table des adultes.
Je me demande si la petite fille n’est pas triste de ne pas être avec les grands ?
Valère(2)


(1) COUPRIE Katy, LOUCHARD Antonin, à table ! , Editions Thierry Magnier, 2003

(2) Les enfants qui ont participé à cette animation étaient en 2004 en 5ème année à l’Ecole Saint-Martin à Antheit.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.