• Dieu, ma mère et moi

  • 10 juillet 2012, par Jean-Michel Defawe

    Il y a 0 commentaires.

  • Un foisonnant essai autobiographique où l’homme public se donne à découvrir à travers ses rencontres en pensée, en foi et en littérature.

GIESBERT Franz-Olivier, Dieu, ma mère et moi, Gallimard 2012

Franz-Olivier Giesbert vous l’avez sûrement vu sur vos écrans si vous avez suivi quelques épisodes de la dernière campagne présidentielle en France. Il était de tous les débats de la télévision de service public, interrogeant, avec la vivacité qu’on lui connaît, les différents candidats. Patron de presse, directeur du journal « Le Point », c’est l’un des plus grands observateurs de la vie politique française et le biographe des trois derniers présidents français dont il a été l’ami et l’interlocuteur. Il y a quelques mois, il a publié chez Gallimard une autobiographie au titre un rien provocateur, voire narcissique : Dieu, ma mère et moi . Etonnante confession dans cet essai-récit d’un homme public posant un regard sur un sujet d’une certaine austérité. Il doit à sa mère, professeur et philosophe, mais aussi femme de conviction et de caractère, cette rencontre avec la foi. La réflexion qu’il propose est, en quelque sorte, une continuation des discussions qu’ils ont eues sur ces grands sujets.

Le livre permet un voyage personnel à travers différentes idées philosophiques et religieuses (que l’on ne partage pas toutes) teintées d’humour et de jugements critiques. Franz-Olivier Giesbert distribue également ses coups de cœur et ses coups de gueule sur des livres et des auteurs qui ont marqué sa vie. Des citations mais aussi de belles rencontres avec des penseurs passés ou actuels et du questionnement, sans que l’on s’ennuie une seconde, pour découvrir une espèce de foi de charbonnier panthéiste, ouverte à toutes les religions et pleine de tolérance.

C’est un livre de vie à découvrir (qui fait un véritable tabac en librairie !), au texte nerveux, rapide, léger, ironique parfois, voire désinvolte et qui contraste avec le ton habituel de ce type d’ouvrages. Nul doute que vous aimerez, vous aussi, ces propos plein de densité, mais aussi de fraîcheur, alimentés par une soif inextinguible de lecture, de paroles puisées à mille sources et qui ont le mérite de nous inciter à réfléchir.

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.