• Chapardeuse

  • 7 janvier 2013, par Sylvie Hendrickx

    Il y a 0 commentaires.

  • Une bibliothécaire rebelle se lance sur les routes avec un enfant en fugue dans un road book fantasque et rafraîchissant.

MAKKAI Rebecca, Chapardeuse, Gallimard, 2012

Au cœur d’une petite bibliothèque perdue dans le Missouri, Lucy Hull, jeune femme célibataire au regard critique et drôle, se débat entre des collègues peu avenantes et les stéréotypes poussiéreux qui assaillent de toute part son métier de bibliothécaire jeunesse. Ce quotidien assez morose se trouve fort heureusement dynamisé par la personnalité très particulière de l’un de ses petits lecteurs auquel elle s’attache de plus en plus ! Ian est un jeune garçon surdoué dont la nature et l’insatiable curiosité sont injustement bridées par une famille fondamentaliste et ultra-conservatrice. Cette situation révolte notre jeune bibliothécaire qui voit naître en elle une complicité naturelle pour ce jeune lecteur auquel elle s’emploie, par une série de subterfuges et combines délectables, à fournir d’inoffensifs ouvrages destinés à combler son inextinguible soif de lecture-refuge.

Le jour vient cependant où offrir à l’enfant de l’évasion par les livres ne suffit plus. Lucy franchit alors toute limite emmenant avec elle l’enfant en fugue sur les routes du Middle West américain. Un voyage initiatique au cours duquel l’équipée improvisée, qui n’a que l’imagination et la débrouillardise pour toute boussole, va tenter d’acquérir « cette force magique » nécessaire à l’enfant pour affronter le monde. Une fuite en avant incertaine qui est aussi pour Lucy l’occasion inconsciente de se replonger dans les mystères de ses origines nomades d’immigrée aux Etats-Unis, ses profondes racines russes obscures, floues et fantasmées.

On se laisse joyeusement happer par le tourbillon et la belle pagaille de cette cavale où nos deux attachants protagonistes semblent s’enfoncer mais aussi se complaire un peu plus à chaque page. La verve et le délicieux second degré de la narratrice – qui se présente à nous comme la bibliothécaire criminelle du 21e siècle, chapardeuse de livres et d’enfant - nous transporte avec bonheur, entre lucidité et fantaisie, d’un registre narratif à l’autre. Un livre à l’image de l’enfance : terriblement imaginatif !

Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.