Mots-clés

  • Lu pour vous

    • Cueillette d’albums... au pied de l’arbre

    • 19 octobre 2020, par Françoise Vanesse

    • Les tragédies climatiques dont les déforestations et les incendies dévastateurs nous rappellent le patrimoine inestimable constitué par les arbres ainsi que l’intense rapport affectif qui nous relie à ces êtres de bois… SARA DONATI, Parler avec les arbres, éditions du rouergue, 2018 Dans ce contexte de survie menacée, les voici bien légitimement qui nourrissent les préoccupations des scientifiques, inspirent romanciers et essayistes : tous, dans un même élan face (...)

    • Regards croisés sur... la prison

    • 13 janvier 2020, par Sylvie Hendrickx

    • Habités par une profonde humanité, ces témoignages et récits fictionnels tissent, entre résistance, révolte, mélancolie et espérance, le portrait d’un univers carcéral fait de noirceurs et d’éclats de lumière. ALTAN Ahmet, Je ne reverrai plus le monde, Actes Sud, 2019 Un puissant manifeste pour la liberté, écrit par un écrivain emprisonné. Sur ce livre, lire notre article : Je ne reverrai plus le monde APPANAH Nathacha, Le ciel par-dessus le toit, Gallimard, 2019 (...)

    • Je ne reverrai plus le monde

    • 13 janvier 2020, par Sylvie Hendrickx

    • Un puissant manifeste pour la liberté, écrit par un écrivain emprisonné. ALTAN Ahmet, Je ne reverrai plus le monde, Actes Sud, 2019 Salué par le Prix André Malraux, ce remarquable recueil de textes écrits en prison par l’écrivain et journaliste turc Ahmet Altan constitue un authentique témoignage de résistance par l’écriture et un puissant manifeste pour la liberté inaliénable de l’être humain. Farouche défenseur de la démocratie et figure intellectuelle reconnue dans (...)

    • Le ciel par-dessus le toit

    • 9 janvier 2020, par Sylvie Hendrickx

    • Un roman bouleversant sur le destin d’une famille, prisonnière de son passé. APPANAH Nathacha, Le ciel par-dessus le toit, Gallimard, 2019 Romancière d’origine mauricienne, installée en France depuis une vingtaine d’années, Nathacha Appanah est l’auteure d’une œuvre forte et singulière, composée de dix romans qui, chacun à leur façon, mettent en lumière les drames, le plus souvent silencieux, de notre monde. Après le succès de Tropique de la violence (Gallimard, 2016) (...)

    • Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon

    • 9 janvier 2020, par Sylvie Hendrickx

    • La rêverie douce-amère d’un détenu sur son bonheur perdu. Prix Goncourt 2019. DUBOIS Jean-Paul, Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, Editions de l’Olivier, 2019 Le 4 novembre dernier, l’écrivain toulousain Jean-Paul Dubois a décroché le très prestigieux Prix Goncourt, devant Amélie Nothomb, pour ce roman savoureux, aux accents mélancoliques et à l’humour féroce. Fidèle en effet au regard amusé et désillusionné qu’il porte sur notre humanité à travers (...)

    • Sortir. Des Lumières en prison

    • 8 janvier 2020, par Sylvie Hendrickx

    • Le témoignage vivifiant d’un chargé de missions culturelles en milieu carcéral. RIGOLET Patrick, POISSONNIER Bruno, Sortir. Des Lumières en prison, Sciences Humaines Editions, 2019 Voici le témoignage engagé d’une expérience personnelle atypique, celle de Patrick Rigolet, qui, pendant dix ans, a travaillé en tant que conseiller pénitentiaire et chargé de missions culturelles dans une maison d’arrêt et un centre de détention proches d’Auxerre, dans le département de (...)

    • Regards croisés sur... La littérature roumaine contemporaine

    • 7 octobre 2019, par Sylvie Hendrickx

    • En résonnance avec le festival Europalia Romania, ces quatre romans reflètent, entre espoirs, désillusions et onirisme, la complexité de l’histoire tourmentée de ce pays et la grande vitalité de sa littérature contemporaine. PÂRVULESCU Ioana, La vie commence vendredi, Seuil, 2016 Mystère et voyage temporel dans la Roumanie du 19e siècle. Sur ce livre, lire notre article : La vie commence vendredi ADAMESTEANU Gabriela, Une matinée perdue, Folio, 2015 Destins (...)

    • La vie commence vendredi

    • 7 octobre 2019, par Sylvie Hendrickx

    • Mystère et voyage temporel dans la Roumanie du 19e siècle. PÂRVULESCU Ioana, La vie commence vendredi, Seuil, 2016 Mis en lumière par le Prix de littérature de l’Union européenne en 2013, ce premier roman d’Ioana Pârvulescu constitue une porte d’entrée réjouissante dans l’œuvre de ce Professeure de littérature à l’Université de Bucarest, reconnue dans son pays pour ses essais sur la vie en Roumanie au 19e siècle. Employant habilement sa matière historique de prédilection, (...)

    • Une matinée perdue

    • 7 octobre 2019, par Sylvie Hendrickx

    • Destins croisés d’une famille populaire et d’une famille bourgeoise au long du 20e siècle. ADAMESTEANU Gabriela, Une matinée perdue, Folio, 2015 Considérée comme l’une des voix les plus importantes de la prose roumaine contemporaine, Gabriela Adamesteanu compte parmi les écrivains roumains les plus traduits en langue française. Aussi, les possibilités ne manquent pas pour découvrir son œuvre que ce soit à travers ses romans, ses nouvelles, ou encore son livre de (...)

    • La croisade des enfants

    • 7 octobre 2019, par Sylvie Hendrickx

    • Fresque sociale saisissante et désenchantée de la Roumanie contemporaine. ILIS Florina, La croisade des enfants, Editions des Syrtes, 2010 Ce récit, unanimement salué par la critique roumaine et récompensé en 2010 par le Prix Courrier international du meilleur roman étranger, a largement contribué à la renommée de son auteure, Florina Ilis, docteur en philologie et bibliothécaire à l’Université de Cluj en Transylvanie. En une fresque dense de près de cinq cents (...)

  • | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 22 |